dima
  • Photo du Lundi // texte de Claire Nanty // 3

    Il neige sur Liège. Cette chanson de Jacques Brel, qui n'est vraiment pas sa meilleure, tu ne me l'as jamais chantée. Pourtant, tu aimes beaucoup chanter Jacques Brel. Et aussi Serge Reggiani, Charles Aznavour, Patricia Kaas, Luciano Pavarotti, bref des chanteurs à voix, mais qu'avec ma soeur on trouve un peu ringards et les trajets en voiture passent lentement quand tu nous passes tes classiques, t'évertuant à vouloir nous construire une solide culture musicale.
    Une chose nous amuse quand-même beaucoup c'est ta capacité à te souvenir parfaitement d'un refrain et d'un couplet de toutes les chansons, mais jamais d'une chanson en entier. Ça fait : « Il suffirait de presque rien, Peut-être dix années de moins, Pour que je te dise "Je t'aime". Que je te prenne par la main Pour t'emmener à Saint-Germain, lalallalilalilaaaaaaaaaaaaa », comme si de rien n'était... Il neige sur Liège et j'ai le coeur serré dans le thalys qui me conduit à ton chevet. C'est un énorme choc de te voir dans ce lit d'hôpital, presque tout petit toi qui m'a toujours paru aussi grand, aussi gros, aussi fort que LinoVentura. Mais tu es incroyablement présent, même sans parole. Je te quitte sans savoir si j'aurai la chance de te revoir vivant. Les édifices prennent des teintes délavées. Notre-Dame a un air d'aquarelle. Je pleus à chaudes larmes la fin de vie de mon grand-père. « Un Air d'Aquarelle » © Benoît Riccadonna